Ludovic BARRE, producteur de champignons de Paris
La dernière champignonnière de l'Oise - Laigneville

Situé dans la vallée de Laigneville, dans les entrailles d’une ancienne carrière de pierres calcaires datant du XVIIIème siècle, un entrelacs de galeries souterraines renferme la champignonnière de la Croix-Madeleine, dernier site de production traditionnelle de champignons de Paris de toute l’Oise.

La passion du champignon

Ludovic Barré, 43 ans, a épousé la fille des anciens gérants et s’est aussi marié avec les champignons de Paris... Il a repris l’affaire des beaux-parents en 2009 et depuis, il consacre ses journées à la culture, la cueillette et la livraison de ses champignons, 7 jours sur 7 et en toutes saisons, aidé dans sa tâche par une douzaine de salariés.

Ludovic Barré est un passionné. Quand il parle de ses champignons, vous n’avez qu’une envie : les goûter ! Un parfum de sous-bois fleuri qui éclate en bouche, un croquant d’une texture exceptionnelle… rien à voir avec ce que vous pensiez connaître des champignons de Paris, ceux qui poussent hors-sol, sur de la tourbe !

Le secret se trouve au fond des galeries

Le secret ? Il faut aller le chercher au fond des galeries, dans les vastes couloirs qui s’étalent sur près de 3 ha. Au sol, des immenses caisses remplies de paille mélangée à du crottin de cheval en provenance directe des haras de Chantilly, situés non loin de là. Au-dessus, une terre de gobetage composée de tourbe et de pierre de Saint-Maximin broyée. Ajoutez-y une température constante de 15 à 16 ° et un taux d’hygrométrie avoisinant les 94 % et vous avez là les conditions idéales pour que le mycélium explose en bouquets de champignons de Paris blancs ou rosés.

Chaque mois, 40 tonnes de champignons sont délicatement cueillis à la main, et rangés avec soin dans des cagettes.